Publication

*

  • Livre

Retrouvez l’intégral du colloque consacré à Maylis de Kerangal dans :

– La langue de Maylis de Kerangal : « Étirer l’espace, allonger le temps »
,
sous la dir. de Mathilde Bonazzi, Cécile Narjoux et Isabelle Serça.


  Résumé :

Plébiscitée par le public et reconnue par la critique (de nombreux prix littéraires l’attestent), l’œuvre de Maylis de Kerangal fait ici l’objet d’une étude globale inédite. Le volume interroge de multiples aspects de l’œuvre, au-delà de l’approche stylistique, allant du politique au thématique mettant ainsi au jour la dimension sociologique et ethnologique de l’écriture de Maylis de Kerangal. Si les approches sont plurielles et ouvertes, et les contributions venues de différents horizons, l’ouvrage présente une forte cohérence : il dégage les aspects essentiels de l’écriture de l’auteure de Naissance d’un pont (2010) et Réparer les vivants (2013) ; il prend en compte l’évolution de son œuvre dans le temps et articule subtilement les problématiques de langue aux thématiques de l’œuvre. L’ouvrage propose de surcroît le regard même de l’auteure sur les analyses académiques de ses écrits.
Vous retrouverez au passage la retranscription de la table ronde avec qui a été animée par les étudiants du Master Création littéraire — métiers de l’écriture de l’Université Toulouse Jean Jaurès.
*
Auteurs : Sous la dir. de Mathilde Bonazzi, Cécile Narjoux et Isabelle Serça.

Broché : 228 pages
Éditeur : Éd. universitaires de Dijon
Collection(s) : Langages
Dimensions : 15 cm X 23 cm
Prix public : 20,00 €

ISBN : 978-2-36441-209-5
EAN : 9782364412095

Date de parution : 17/02/2017